ContactSites Natixis
>>>Seeyond Flexible MT distingué aux Globes de la Gestion 2012

Google + : Seeyond

14 novembre 2012

Seeyond Flexible MT distingué aux Globes de la Gestion 2012

À l’occasion de l’édition 2012 des Globes de la Gestion décernés par Gestion de Fortune, Seeyond Flexible MT a remporté le 1er prix dans la catégorie "Flexibles".

 



Ce prix récompense la qualité de gestion de Seeyond, pôle d’expertise en gestions de volatilité et de produits structurés de Natixis AM, et sa capacité à créer de la performance.
 

L’expertise flexible de Seeyond à l’honneur

Face à un contexte de marché complexe, les stratégies flexibles apportent réactivité et diversification et peuvent permettre aux investisseurs d’amortir les chocs tout en profitant des mouvements haussiers. Seeyond Flexible MT a ainsi su démontrer sa capacité à résister à cet environnement.


Comme l’explique Frank Trividic, responsable Allocation flexible & volatilité de Seeyond pôle en gestions de volatilité et produits structurés - Natixis AM: "Les investisseurs font face à des marchés de plus en plus complexes et volatils. Dès lors la diversification est nécessaire mais n’est plus suffisante pour maîtriser le risque.

Nous leur proposons donc une gestion multiclasses d’actifs dynamique et opportuniste ou chaque marché et zone géographique est analysée de manière autonome, nous donnant ainsi une grande réactivité pour ajuster les expositions et ainsi bénéficier des hausses de marché tout en limitant l’impact des baisses de marché
."

Pour rappel, Seeyond Flexible MT cherche à obtenir une performance positive en profitant principalement des évolutions des marchés internationaux sur un horizon d’investissement de 3 ans. Le fonds adopte une approche d’investissement flexible et réactive avec une exposition aux actions pouvant atteindre 50 %.

Stéphanie Bigou, gérante du fonds, explique : "Notre gestion conjugue l’utilisation d’indicateurs quantitatifs propriétaires à une approche discrétionnaire. L’utilisation conjointe de ces approches contribue à la recherche d’une performance régulière et moins corrélée que celle des principales classes d’actifs.
Pour atteindre notre objectif, nous implémentons différentes stratégies, avec des positions directionnelles ou d’arbitrages.

Par ailleurs, nous exploitons l’ensemble des marges d’exposition autorisées sur un univers d’investissement très large, notamment les actions, les obligations souveraines, le crédit, les devises (jusqu’à 100 %), les émergents (jusqu’à 40 %).
Nous pouvons également entièrement "monétariser" le fonds lorsque nos anticipations sur les classes d’actifs risqués sont négatives.
"


Les Globes de la Gestion en bref

Les Globes de la Gestion sont une nouvelle récompense de Place qui a pour but de réunir les acteurs incontournables de l'univers de la gestion d'actifs et de récompenser les gérants de fonds à travers 8 catégories. La méthodologie a été développée en partenariat avec Quantalys, société spécialisée dans la mesure des performances de fonds.

Les fonds sont sélectionnés par rapport à leur indice de Sortino à 5 ans. Celui-ci est comparable à l’indice de Sharpe tout en prenant en compte le DSR (Down Side Risk) au dénominateur, à la place de la volatilité globale.

Le DSR correspond à la volatilité mais uniquement quand le marché est baissier (en réalité en-dessous d’une certaine valeur, prise ici égale à l’Eonia).
En d’autres termes, cela consiste à considérer que la volatilité (l’amplitude des variations d’une valeur autour de sa moyenne) n’est un problème qu’à la baisse.

Toujours dans un souci de mise en avant des fonds résilients en cas de chute des marchés, seuls les fonds dont la perte maximale sur la période de 5 ans est inférieure à la perte maximale moyenne de sa catégorie d’appartenance sont retenus.


EN SAVOIR PLUS :

- Consultez le Flash Palmarès dédié
- Retrouvez le détail de la méthodologie sur www.quantalys.com ou sur le site www.lesglobesdelagestion.com



Source : Gestion de Fortune – 12/2012

Les références à un classement, un prix ou à une notation d’un OPCVM ne préjugent pas des résultats futurs de ce dernier.
Les principaux risques sont le risque de perte en capital, le risque de gestion discrétionnaire, le risque lié à la sur-exposition, le risque actions. Reportez-vous aux prospectus / DICI disponibles sur ce site.