ContactSites Natixis
>>>L’apport d’un nouveau facteur de risque dans une allocation actions

Google + : Seeyond

18 juin 2013

L’apport d’un nouveau facteur de risque dans une allocation actions

Les investisseurs actions sont familiers depuis des décennies avec un certain nombre de facteurs de risque qui contribuent à expliquer le comportement des marchés actions.
Le passé récent a remis en cause les fondements de la théorie financière en mettant en lumière un facteur supplémentaire que les investisseurs doivent intégrer à leur
analyse. 
 


Le facteur Volatilité s’oppose directement à la théorie financière qui voudrait qu’un investisseur soit rémunéré à hauteur du risque pris. Notre étude utilise le facteur Volatilité comme une brique vers une construction de portefeuille actions plus résilient et fournit un éclairage sur la persistance d’une anomalie financière : les actions les moins volatiles performent aussi bien que les actions les plus volatiles tout en affichant par définition moins de risque.

 

Pour obtenir le document de recherche dans son intégralité :
contactez Sam Richmond-Brown, product specialist de Seeyond 
sam.richmond-brown@am.natixis.com


Pour un résumé du papier de recherche :
voir la vidéo "Integrating a new risk factor into equity investment"
avec Sam-Richmond Brown, product specialist de Seeyond
& Hamza Bahaji, responsable Recherche quantitative de Seeyond.